Les choses se compliquent pour le capitaine Oumar Touré. Le ministre des Forces armées, Me Sidiki Kaba, a corsé sa sanction à 60 jours, rapporte Les Échos.

En prison depuis le 12 mars dernier, l’enquêteur dans l’affaire Ousmane Sonko/Adji devra donc passer 20 jours en taule.

Un conseil d’enquête va l’auditionner. Il risque soit l’avertissement soit la radiation.

Cette dernière option est choisie par les autorités, indique le journal.

Mais, indique le journal, la décision finale revient au chef de l’État, Macky Sall.

Partager.

Commenter