Depuis le début de la pandémie, le gouvernement du Sénégal encourage le port du masque et le respect des mesures barrières pour juguler la progression de la pandémie. Face à un relâchement général par rapport au respect des mesures édictées, le gouvernement a corsé la mise et a décrété l’état d’urgence. Antoine Diome, en appui à la décision du Président de la République, a prescrit le port obligatoire du masque pour une période de 3 mois.

Désormais, tous les Sénégalais devront obligatoirement respecter le port du masque pour une période de 3 mois. C’est ce qui ressort de l’arrêté pris par Antoine Diome, l’actuel ministre de l’intérieur. Les contrevenants à ladite mesure se verront appliquer les peines prévues par la loi à cet effet.

Dans l’arrêté d’Antoine Diome, les lieux visés pour le port du masque sont les suivants: la voie publique, les services de l’administration publique quel qu’en soit le mode de gestion, les services du secteur privé, les lieux de commerce, les moyens de transport publicet les moyens de transport privé transportant au moins 2 personnes.

Metrodakar

 

Partager.

Commenter