Dans la journée du 8 décembre, la coalition Jotna, en conférence de presse, a manifesté sa désapprobation par rapport à un quelconque nouveau report des élections locales. Elle a exigé le respect des échéances déjà communiquées par l’Etat et invite par la même, toute l’opposition à se joindre à elle.

Pour Jotna, un troisième report des élections locales est hors de question !

Selon les membres de la coalition Jotna, il est hors de question de progresser vers un troisième report des élections locales. Ce refus est motivé par le non-respect des engagements pris par l’Etat lors du dialogue politique avec les Partis. En plus de cela, Jotna estime qu’un report nuirait à l’organisation des élections locales, surtout avec les législatives qui se profilent à l’horizon.

Jotna invite l’Etat à réadapter la loi sur les élections en fonction des exigences des accords signés dans le cadre du dialogue politique

Selon la coalition Jotna, si une modification de la loi sur les élections locales doit se faire, elle doit se faire maintenant. En effet, Jotna estime qu’une modification de cette nature doit avoir lieu avant le premier trimestre de 2021. La coalition suggère l’installation de délégations spéciales dans toutes les mairies à défaut d’élections à la bonne date, afin d’écarter toute irrégularité dans l’exercice de leurs fonctions.

METRODAKAR

 

 

Partager.

Commenter