Selon les informations du quotidien « Enquête », le chef de l’Etat Macky Sall qui avait promulgué la loi constitutionnelle portant suppression du poste de Premier ministre, serait tout près de faire marche arrière.

Macky Sall revient sur sa décision de suppression du poste de Premier ministre

En 2019, le Président Macky Sall avait surpris en annonçant la suppression du poste de Premier ministre. Cette réforme d’après le Chef de l’Etat, avait pour objectif d’établir un nouvel équilibre entre les pouvoirs en consolidant le caractère présidentiel du régime sénégalais. Selon les informations du quotidien Enquête reçues ce lundi 14 décembre, il s’apprêterait à faire marche arrière et  à se choisir un chef de gouvernement.

Macky tait son initiative pour des raisons politiques !

Il s’agirait d’une initiative révèle l’Enquête, qui n’est pas encore effective, mais qui est sérieusement envisagée par le Président. Ce dernier aurait décidé de ne pas annoncer un retour dudit poste lors du dernier remaniement ministériel, pour des raisons politiques.

METRODAKAR

 

Partager.

Commenter