Lutte contre le « séparatisme islamiste »: la France s’attaque aux mariages forcés, à la polygamie et aux certificats de virginité !

Le projet de loi contre le séparatisme a été présenté hier mercredi 9 décembre en Conseil des ministres. La France s’est attaquée entre-autres, aux mariages forcés, à la polygamie et aux certificats de virginité réclamés souvent avant le mariage. Retour sur ses principaux volets.

Mariage forcé: un sujet hautement visé par le projet de loi !

Le projet de loi contre le « séparatisme islamiste » en France s’est intéressé à plusieurs sujets, en particulier aux mariages forcés. Selon les chiffres avancés par des associations françaises, près de 200 000 mariages forcés ont été célébrés en France dans les années précédentes. En réaction à cette pratique qui fait l’objet de critiques, le nouveau

projet de loi va permettre à l’officier d’Etat civil de « saisir le procureur de la République aux fins d’éventuelle opposition à mariage ». Egalement, les certificats de virginité souvent réclamés avant le mariage, seront interdits.

La France annonce le retrait des titres de séjour aux polygames

La polygamie, un régime matrimonial déjà interdit en France, va être plus réprimée avec le nouveau projet de loi. Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté a, annoncé ce mercredi 9 décembre, que les titres de séjour accordés aux étrangers pourraient être retirés si l’état de polygamie est découvert lors d’un contrôle.

METRODAKAR