Un déficit de magistrats semblait ralentir la Cour des comptes à bien mener ses missions. Face à ce constat, le Président de la République Macky Sall a décidé de nommer 7 nouveaux magistrats par décret signé le 8 janvier dernier.

Par décret signé le 8 janvier dernier, Macky Sall, le Président de la République a décidé de nommer 7 nouveaux magistrats « par tour extérieur ». Une décision qui vient résoudre le déficit de magistrats noté à la Cour des comptes. Selon le journal « Le Témoin », les nouveaux nommés proviennent de la Magistrature, mais aussi du Trésor et de la Haute administration.

Ainsi, Mamadou Koumé et Seydina Issa Sow, magistrats hors hiérarchie, ont été nommés comme conseillers maîtres de deuxième classe.  Il y-a également M. Ibrahima Sakho, Mme Oulimata Diop, Mme Khady Ndao, et Mme Takia Nafissatou Fall, des administrateurs civils principaux de classe exceptionnelle, nommés conseillers référendaires de deuxième classe. Enfin Mamadou Djité inspecteur principal du Trésor, est nommé conseiller maître de deuxième classe.

METRODAKAR

Partager.

Commenter