Le Chef de l’Etat Macky Sall a interpellé le ministre de la Culture et de la Communication lors de la réunion du Conseil des ministres du mercredi passé, sur la nécessité de réguler le secteur de la presse en ligne accusé de secouer la cohésion sociale et l’ordre public, mais aussi de ternir l’image de l’Etat. Moustapha Diakhaté ex membre de l’Apr, n’a cependant pas tardé à réagir suite à la déclaration du Président de la République. 

Atteinte à la cohésion sociale: Macky indexe les acteurs de la presse en ligne !

Le Président de la République Macky Sall a demandé au ministre de la Culture et de la Communication lors de la réunion du Conseil des ministres tenue le mercredi passé, de renforcer la sensibilisation des acteurs de la presse en ligne. Accusé de secouer la cohésion sociale et l’ordre public, mais aussi de ternir l’image de l’Etat, le secteur de la presse en ligne nécessite une régulation. C’est en tout cas ce qu’estime le Président Macky Sall. Il demande donc de veiller au traitement professionnel de l’information afin de préserver les valeurs culturelles du Sénégal.

La réaction de Moustapha Diakhaté à la déclaration de Macky Sall

L’ancien membre de l’Apr estime qu’au lieu de s’acharner sur la presse en ligne, « le Président de la République doit s’efforcer de permettre aux Sénégalais d’entendre et de voir dans la RTS1, les partis politiques de l’opposition, la société civile et les représentants des opinions religieuses non confrériques. Au delà de la défense des valeurs culturelles sénégalaises, c’est la pluralité des point de vue dans l’audiovisuel public qu’il faut aussi garantir… ».

METRODAKAR

 

 

Partager.

Commenter