Ousmane Sonko est un opposant politique qui n’est plus à présenter au Sénégal tellement il en fait voir de toutes les couleurs au gouvernement. Il y a quelques semaines déjà, il adressait des questions écrites à l’Etat sur des sujets assez épicés. Celui-ci a relevé le défi et a enfin répondu à ses questions. 

«J’ai reçu les réponses du gouvernement>>

Récemment, Ousmane Sonko a affirmé avoir reçu des réponses de la part de l’Etat par rapport aux quatre questions qu’il lui avait adressées. En l’espèce, les questions avaient porté sur Termes Sud, Escroquerie sur deniers publics et virements illégaux, situation dans l’Enseignement supérieur et cessions définitives ou provisoires d’immeubles bâtis de l’État. Le député de Pastef a pris date pour une conférence de presse afin rendre des comptes à la population.

Sonko annonce le dépôt de six nouvelles questions écrites 

Ousmane Sonko ne semble pas être rassasié par les réponses qu’il a reçues du gouvernement. En effet, il a déjà annoncé le dépôt de 6 nouvelles questions écrites portant sur «les clauses léonines des Accords de pêche 2019-2024 entre le Sénégal et l’Union Européenne, les conditions d’exploitation des phosphates de Matam, les transactions spéculatives sur des droits pétroliers sénégalais, l’état des infrastructures et la problématique foncière en Casamance mais aussi, la situation du service public de la Poste et l’encadrement des usines étrangères de fabrication de farine de poisson.

METRODAKAR

 

 

 

Partager.

Commenter